Le café de l'amitié
Bonjour
Vous venez de vous inscrire sur notre forum de discutions et partage, merci de bien vouloir faire un petite présentation

Au plaisir de faire votre connaissance


Forum de discutions et partage, joie,peine et colère.
 
AccueilÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment bien composter en silo ou en treillis ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Monique

avatar

Féminin Messages : 2988
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 57
Localisation : France
Loisirs : Assistante maternelle agréée

MessageSujet: Comment bien composter en silo ou en treillis ?   Sam 22 Sep - 23:56

De la fabrication ou l’achat à la récolte du compost, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien composter en silo ou en treillis.
Vous avez choisi de composter en silo ou en treillis métallique vos déchets de cuisine et de jardin ? C'est un bon choix si votre jardin fait entre 300 et 1000m². Le compost en silo ou en treillis métallique a un plus petit volume et un aspect plus soigné que le compost en tas (adapté aux terrains plus de 1000 m²). La taille idéale du bac du composteur en silo ou en treillis est un bac d’une contenance de minimum 500 litres.
Il faut maintenant acheter ou fabriquer sa compostière, lui choisir le bon emplacement. Puis démarrer, composter et enfin bien récolter son compost.
> Si vous avez un petit jardin (moins de 300m²), optez pour un composteur en fût.
 
Sommaire :


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
 
[size]

Acheter ou fabriquer sa compostière

Pour les silos

Il existe différents modèles en bois ou en plastique.
Pour un bon achat, on fait attention aux éléments suivants :
[/size]

  • Les écarts entre les planches ne doivent pas dépasser 2 à 3 cm, pour permettre une aération suffisante mais pas trop importante.
  • On doit pouvoir accéder aisément au compost. Les compostières avec une paroi avant amoviblefacilitent le mélange du contenu et la récolte du compost. On évite les modèles où les planches s’emboîtent et où il faut tout démonter pour accéder au compost.
  • On vérifie qu’il y a un couvercle, qui évite le dessèchement du compost et/ou son lessivage par la pluie.

[size]
On peut également fabriquer soi-même sa compostière. On peut ainsi choisir le nombre de bacs (1, 2 ou 3 bacs). Les silos à 2 ou 3 compartiments sont les plus pratiques. Le premier accueille les déchets, le deuxième permet le mûrissement du compost et le troisième sert de réserve de matière brune carbonée(bois de taille, copeaux de bois, carton, feuilles mortes…). Toutes les variantes sont possibles et on choisit en fonction de la place disponible et de la quantité de matières qu’on va composter.

Pour les treillis

Compost en treillis.
Photo: Guides composteurs d'Oupeye.

On peut également utiliser un treillis comme compostière. On veille alors à bien acheter un treillis vendu avec une bâche perforée. Celle-ci permet d'aérer le compost sans le dessécher.
 

Choisir l’emplacement du compost

On place le silo ou le treillis à même le sol.
On choisit un endroit :
[/size]

  • ombragé à semi-ombragé ;
  • facile d’accès et pas trop éloigné de la cuisine ;
  • où il sera facile de retourner le compost.
                   

[size]

Démarrer un compost en silo ou en treillis

Avant de démarrer, on dispose dans le fond de la compostière une dizaine de centimètres de matériaux grossiers (branches coupées ou broyées). Cette couche de fond va assurer une bonne aération du compost « par le bas ».
On couvre les bacs (avec leur couvercle ou en mettant simplement un carton sur les matières) afin d’éviter une perte d’humidité et des éléments fertilisants du compost. 
 

Composter

On incorpore régulièrement les déchets de cuisine, du potager et du jardin en veillant à bien respecter le mélange de matières.
> Lire aussi :
[/size]
[size]
Si on a un silo à deux compartiments :
[/size]

  • On remplit un premier bac en veillant à bien mélanger les matières.
  • Une fois qu’il est plein, on transvase le contenu du 1er bac dans le 2e. Cette manœuvre permet de bien aérer les matières en cours de compostage et d’accélérer le processus de décomposition des déchets.
  • Si nécessaire, on humidifie aussi le compost en le retournant. Pour savoir si un compost a la bonne humidité on peut éventuellement faire le test de la poignée.
  • Dans ce 2e bac se déroule la phase de maturation. On redémarre ensuite le compostage dans le premier bac, de la même façon que précédemment.

[size]
Si on a un silo à un seul compartiment ou en treillis :
[/size]

  • On mélange les matières dans le bac ou, à défaut, on les alterne.
  • On aère au moins une fois par semaine avec une tige d’aération.
  • Une fois le silo plein, on récolte le compost mûr.
     

[size]

Récolter et utiliser le compost

Le compost peut être récolté après 6 à 9 mois.
Avec un silo à deux compartiments, le compost mûr se trouve dans le deuxième bac (le bac de maturation).
Avec un silo à un seul compartiment :
[/size]

  • Le compost mûr se trouve dans le fond de la compostière.
  • Pour le récolter, on ouvre la porte amovible avant.
  • On commence par enlever la partie non décomposée qui se trouve sur le dessus. Pour travailler proprement, on la dépose sur une bâche placée au sol à côté du silo.
  • On récupère le compost mi-mûr ou mûr dans la partie inférieure. 
  • On utilise la partie supérieure non (ou insuffisamment) décomposée pour redémarrer le compost suivant.

[size]
Avec un treillis :
[/size]

  • Quand la compostière est pleine, on enlève le treillis autour de la bâche. On la laisse en place le temps que le compost termine sa maturation.
  • On démarre un nouveau compost avec le même treillis et une seconde bâche.

[size]
Si le compost obtenu est trop humide, on le met à sécher à même le sol. On le couvre alors d'une bâche pour éviter qu’il soit lessivé par la pluie. Une fois l'excédent d'eau éliminé, on peut tamiser le compost, si l’usage le requiert.
Si on n’utilise pas directement le compost récolté, on peut le conserver. Dans ce cas, on veille à le protéger de la pluie afin que les matières nutritives ne soient pas lessivées et entraînées inutilement dans le sol ou les eaux de ruissellement. On conserve le compost moins d’un an pour éviter qu’il perde une partie de ses effets bénéfiques.[/size]

_________________
La vie, c'est comme une bicfyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre
Revenir en haut Aller en bas
http://chez-monique.forumactif.com
 
Comment bien composter en silo ou en treillis ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment bien choisir un jouet
» Comment bien cuisiner?
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?
» Comment bien s'assurer en cas de cambriolage
» produits bio et produits locaux - vous gérer comment?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le café de l'amitié :: Salon d'accueil :: Maison - Bricolage - Jardinage et Végétaux :: Côté jardin-
Sauter vers: