discutions en toute amitié
Bonjour
Vous venez de vous inscrire sur notre forum de discutions et partage, merci de bien vouloir faire un petite présentation

Au plaisir de faire votre connaissance

discutions en toute amitié

Forum de discutions et partage
 
AccueilPortailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Naissance de la seigneurie de Rambouillet

Aller en bas 
AuteurMessage
Monique

avatar

Féminin Messages : 2661
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 56
Localisation : France
Loisirs : Assistante maternelle agréée

MessageSujet: Naissance de la seigneurie de Rambouillet   Mer 28 Fév - 21:05

Ce dernier acte marque la naissance de la seigneurie de Rambouillet. À la suite du décès de Béatrix de Montfort ses deux filles, Yolande, duchesse de Bretagne et Jeanne, comtesse de Roussy, se partagèrent le comté de Montfort. Cet acte du 27 mai 1317 nous indique notamment que la part de Jeanne comprend les fiefs du seigneur de Rambouillet, de Montorgueil (situé au niveau de l'actuelle bergerie nationale), de Groussay et de Grenonvilliers, qui furent de la châtellenie de Montfort, ainsi que les fiefs de la Villeneuve de Blairon (une partie de la Villeneuve) et du Pâtis, qui furent de la châtellenie de Saint-Léger. En février 1344, Jacques Boileau, clerc, donne au prieuré d'Épernon une grange à dîmes située en face du cimetière de l'église de Rambouillet. À partir de 1348, la peste noire fait son apparition et sévit pendant dix-huit mois environ; puis il y eut les mauvaises récoltes de 1360 et une seconde épidémie de peste de juillet à octobre 1363. Mais l'année la plus tragique fut celle de 1358, particulièrement marquée par le ravage des grandes compagnies qui s'emparèrent d'Épernon, d'où elles partirent ensuite rançonner l'ouest et le sud-ouest de l'Île-de-France. Rambouillet dût être singulièrement éprouvé.


Blason de Jehan Bernier.
Le 6 mai 136829, devant deux notaires du châtelet, Jeanne de Breucourt, héritière du fief de Rambouillet, et son époux vendent à Jehan Bernier le manoir-hébergement et les droits sur le village de Rambouillet ainsi que 880 arpents de bois le tout pour 700 livres, le marché était excellent.
Comme le souligne Jacques Maillard, nous ne sommes plus devant Jehan Bernier avec un seigneur ou un homme qui souhaite le devenir. Nous avons en lui un « noble homme », riche et en possession de plusieurs charges significatives. Son acquisition est simplement l'achat d'un « manoir », à proximité de Paris et dans des conditions avantageuses. Jehan Bernier obéissait à la mode des riches Parisiens du XIVe siècle pour les « maisons de campagne ». Au lieu de se ruiner à acquérir des terres et à construire, il profitait du désir de la famille de Tournebu de se défaire d'un manoir sans doute peu entretenu et d'un village dont les droits et bénéfices étaient de peu de rapport.
Jehan Bernier devenu seigneur de Rambouillet transforme le manoir-hébergement en château30. Son fils Guillaume lui succède. Il n'éprouve aucun attrait pour cette résidence et l'échange avec Regnault d'Angennes contre « l’Ostel de Bouzonval en la paroisse de Rueil en Parisis ... » et trois mille francs d'or le 12 mai 138431. Cette différence de prix permet d'apprécier l'importance des travaux effectués par Jehan Bernier entre 1368 et 1384.

Regnault d'Angennes ou le développement de la seigneurie de Rambouillet

Regnault d'Angennes avait un but fort différent de celui de Jehan Bernier. Seigneur ambitieux, il voulait se constituer un grand domaine. En possession de la seigneurie de Rambouillet il acquiert en 1389 les fiefs de la Bruyère, d'Ymer et de Betonsart, Grenonvilliers en 1392, l'hôtel de Montorgueil en 1395 et Groussay entre 1385 et 1398. Mais il doit rendre un hommage et un dénombrement séparés pour chacun de ces fiefs qui ne forment pas encore un ensemble. Quant à la seigneurie de Rambouillet, elle dépendait encore de la seigneurie des Essarts, dont Jean de Craon était le seigneur. Aussi, dans son hommage et dénombrement rendu le 6 juin 1399 pour la seigneurie de Rambouillet, Regnault d'Angennes décrit ainsi cette dernière : « un hostel fort cloux de fouces (...) contenant un arpent de terre (...) assis au bout de la ville de Ramboillet, devant ledit hostel une bassecourt en laquelle a une grange, II cours d'estables et un portail (...), une cohue pour tenir les plais et les assises en laquelle sont les prisons dudit lieu de Ramboillet (...) au-dessoubs de ladite bassecourt un jardin contenant II quartiers (...) au-dessus dudit jardin une cave et une galerie couverte de tuille, au-dessoubs dudit jardin un servoir à poisson clos de bois (...) au-dessus desdits servoirs un quartier de pré (...) lequel doit estre fené à corvée par les hostes et habitans dudit lieu de Ramboillet, (...) de l'autre par dudit hostel un jardin avec les allées à aller autour dudit hostel (...) au-dessoubs dudit hostel un estang appelé l'estang de Ramboillet contenant cent arpens (..) et garenne par tout ledit estang et s'il avient par aucune fortuite que l'eaue grève la chaussée dudit estang tous les hostes et justiciables dudit lieu de Ramboillet sont tenus de venir au secours de ladite chaussée si tost comme le cry a esté fait (...) au-dessoubs dudit estang un moulin bannier (...) un arpent et demy de terre assis auprès du cimetière de Ramboillet jouxte le chemin par où l'on va à la Louver (...) un arpent (...) assis sur la carrière (...) un clos de vignes contenant cinq quartiers jouxte le chemin par où on va dudit lieu de Ramboillet à Garnonvillier (...) un four bannier à tous les manans (...) un moulin à vent et un moulin à chevaux (...) assis au-dessus de ladite ville de Ramboillet, (...) un fournel à chaux (...) assis auprès de ladite vigne (...) » suivent le détail des 1 100 arpents de bois en huit pièces, l'acte poursuit « la garenne dudit lieu de Rambouillet (...) jouxte les bois de la louve d'une part et les terres d'emprès le cimetière ».

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://chez-monique.forumactif.com
 
Naissance de la seigneurie de Rambouillet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voilà un gars dont ses descendants vont rigoler pour faire sa fiche généalogique
» archives des Mormons
» [résolu]Dossier de naturalisation
» armée napoleon
» Jolies, les feuilles d'automne !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
discutions en toute amitié :: La France :: Ile-de- France :: Yvelines :: Rambouillet-
Sauter vers: